Interview d'Hamo, dessinateur de Special Branch

HamoPierre-Yves Berhin alias Hamo est un dessinateur et coloriste belge né en 1982 à Namur. Il a suivi les cours du soir de dessin de l’Académie des Beaux-arts de Namur avant de parfaire sa formation dans la section Illustration / Bande dessinée de Saint-Luc à Liège de 2000 à 2003. D'abord illustrateur, puis auteur d'histoires courtes pour le magazine "Spirou", Hamo signe avec Antoine Maurel sa première série, Noirhomme (trois albums parus aux éditions Casterman). Il est également musicien, accordéoniste et compositeur au sein de plusieurs groupes, dont "Camping Sauvach" et le "Boys' Band Dessinée" (aux côtés de Janry, Batem, Gihef, Capizzi et Cerise). Il nous a fait le plaisir de répondre à quelques questions à l'occasion de la sortie du premier tome de sa nouvelle série "Specital Branch".

Comment est née la collaboration avec Roger Seiter ?

En terminant "Noirhomme" (ma première série) je cherchais de nouveaux projets, afin de continuer dans la BD. Parmi les nombreuses rencontres faites à ce moment là (début 2009), un dessinateur m'a parlé de Roger Seiter. De son travail, je connaissais surtout "FOG", que j'avais vraiment adoré! Roger développait alors de nouveaux projets et cherchait de nouveaux dessinateurs. Je l'ai contacté, il m'a directement envoyé le script de SPECIAL BRANCH, j'ai réalisé quelques essais et nous signions le projet chez Glénat 3 mois plus tard. Nous étions tous assez surpris de l'efficacité de cette nouvelle collaboration :D L'enthousiasme continue puisque Roger termine l'écriture du tome 3 alors que je suis en plein dans le 2.

Quelle est votre méthode de travail ?

A distance, essentiellement. Special Branch est un projet que Roger avait écrit bien avant que je ne rentre en piste. Quand j'ai réalisé l'essai, a peu près 5 dessinateurs s'y étaient déjà risqués. Mon essai étant concluant, nous sommes passés à la réalisation de l'album… Ou plutôt, je suis passé à la réalisation graphique de l'album, puisque tout le travail de Roger était bouclé depuis un moment. Mais il a suivi le projet, tout en m'encourageant. C'est quelqu'un de très positif, c'est un vrai plaisir de travailler avec lui. Nous nous voyons de temps en temps en festival et malgré notre grande différence d'âge, le courant passe à merveille. Pour ce qui est de la partie graphique à proprement parler, ce premier tome a été un véritable laboratoire. J'ai passé beaucoup de temps à m'imprégner du travail de Roger, à me familiariser avec les personnage et surtout avec ce bateau, qui est une sacrée pièce (on l'aborde surtout dans le tome 2). Au passage, j'ai repris le rôle de coloriste, ce qui a également été une sacré remise en question graphique. Mais je suis content de cette expérience. J'ai également pas mal chipoté entre dessin sur papier et travail sur logiciel.

Special Branch a-t-il demandé un gros travail de documentation ? Affiche Special Branch

Oui et non. J'avais l'avantage d'avoir cerné les grandes lignes du 19ème siècles grâce à Noirhomme. Pavés, calèches, costumes, ect… Mais justement, le danger était de ne pas retaper stupidement ce que j'avais mis au point sur Noirhomme. Les deux récit sont tout de même éloignés d'une soixantaine d'années… Et ne se passent pas dans la même ville! Bref, j'ai du peaufiner ma documentation. A ce sujet, Johaness Roussel (dessinateur de HMS avec Roger au scénar) m'a refilé pas mal de documents intéressants. C'est un passionné de marine. Je me suis également rendu à Londres et Liverpool, faisant le même trajet que Charlotte et Robin dans l'album.

D'autres projets sont-ils à l'étude ?

Oui. J'ai toujours beaucoup de projets dans les tiroirs. Mais tout en sachant que 90% d'entre eux ne verront jamais le jours, ou alors sans moi. Mais donc à part les 2 prochains tomes de Special Branch, rien n'est officiellement sur le tapis.

Quels sont tes maîtres dans le monde de la bd ?

Matthieu Bonhomme, Denis Bodart, Hugo Pratt, Janry, Dodier, Gibrat, Boucq, Mignola, Guy Davis, Jacques Lamontagne,… J'en oublie certainement quelques uns.

Devenir dessinateur. Une évidence pour toi depuis tout jeune ?

Du tout, j'ai réellement découvert la BD à Saint-Luc, à 18 ans. J'y étais venu pour dessiner et peindre. Mon plaisir de dessiner, je le devais à mon grand-père Georges, avec qui j'avais beaucoup peint étant enfant. Il réalise encore aujourd'hui de magnifiques peintures à l'huile représentant des paysages de notre région. Mon arrivée dans la BD, c'est donc vraiment un pur hasard. Les garçons de ma section rêvaient de faire la BD alors que moi je m'orientais vers l'illustration jeunesse. J'ai donc découvert leurs influences BD (Loisel, Tardi, Pratt, Bilal, Comes, Conrad, Franquin,…). Et au fil du temps, en perfectionnant mon dessin, j'ai pris gout à ce support et j'ai terminé mon cursus par une dernière année dans la section BD, qui venait d'ouvrir. A cette période là, j'ai gagné un concours BD, qui m'a offert mon premier voyage à Angoulême. Le déclic est certainement venu à ce moment là, en rencontrant pour la première fois de jeunes auteurs et certains éditeur. Tout ce petit monde de la BD m'a paru fort sympathique.

Dessinateur, un métier ou une passion ?

Un métier passionnant :D

D'après mes renseignements, tu es également actif dans le monde de la musique. Peux-tu en parler ?

Oui, vous êtes bien renseignés. Je suis accordéoniste. L'accordéon diatonique, pour être précis, m'a tapé dans l'oeil alors que j'avais à peine 6 ans. Vers 14 ans, je montais mes premiers groupes de musique et je tourne avec quelques groupes depuis pas mal d'années. Avec le temps, je réalise malheureusement que c'est davantage un magnifique hobby, plus qu'un gagne pain. Mais mon groupe principal a son petit succès dans le milieu de la chanson française; nous préparons un troisième album et allons reprendre une tournée d'ici l'été. On a par exemple joué à Montreal, dans des festivals comme les francofolies de SPA ou Dour et nous apprêtons à jouer à St-Petersbourg. C'est une activité très plaisante que j'espère pouvoir continuer à mener de front avec la BD.

Lien vers le blog d'Hamo : http://bloghamo.blogspot.com/

Lien vers le site officiel de Special Branch : http://www.glenatbd.com/bd/special-branch-tome-01-9782723475822.htm

 


Olivier Baute le 10 mars 2011 15:15

Commentaires

Félicitations Hamo, j'adore ton boulot. 

Je recommande Noirhomme et j'ai hâte de lire special branch

Bonne continuation!!

 

Denis b il y a 7 ans

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster