UN GRAND DE L'EPOQUE DOREE S'EN EST ALLE...

Nous apprenons le décès de M. Ray BRADBURY que les élèves du secondaire doivent bien connaître par ses "chroniques martiennes" souvent imposées à l'école.

 

Pour moi, Bradbury était l'un des pères fondateurs de la SF et du fantastique, aux côtés de Fredric Brown et de Robert Bloch. Richard Matheson reste donc le seul représentant en vie de la période dorée du fantastique...

Le trio disparu, lui exerce désormais son art dans les limbes des mondes insoupçonnables qu'ils ont créés.

Les King, Koontz, Barker, Masterton et autres grands faiseurs d'aujourd'hui leur doivent tout.

 

Foin de larmes !!! Considérons ce tragique événément comme un prétexte de plus pour lire, lire et relire les formidables histoires de ce magicien :

- FAHRENHEIT 451

- LA FOIRE DES TENEBRES

- LA SOLITUDE EST UN CERCUEIL DE VERRE

- LES PAYS D'OCTOBRE

- LES MACHINES A BONHEUR

 

 

 


Eric Albert le 6 juin 2012 21:57

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster