Crématorium

Borg, Eric

Bande dessinée

KSTR, 2012, 128 pages, 16 €

:) Vengeance - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Crématorium

Deux jeunes gens, Théo et Clara, se retrouvent, après un temps de séparation, dans le midi de la France. La nature de ce qui les relie ne se révèlera que progressivement, au fil d'une intrigue tortueuse et dont les tenants et aboutissants ne seront jamais vraiment clairs. Ce qui est sûr, c'est qu'une vengeance anime ces deux-là et qu'ils sont décidés à aller jusqu'au bout. Leur rancoeur, qu'ils vont exprimer de la plus sanglante des façons, semble trouver sa source dans leur enfance, un jour de fête d'anniversaire. Il y a là des adultes, émmechés, et une jeune fille, déjà presque femme. Il y a aussi un photographe. Le temps passé n'a rien effacé, au contraire. 

Même si elle se révèle globalement compréhensible, l'intrigue de « Crématorium » laisse un petit goût d'inachevé en bouche. Si Clara et Théo ne manquent pas de profondeur psychologique, d'autres personnages pêchent par manque de définition, et l'on éprouve certaines difficultés à capter pleinement leur rôle. Subsiste également une carence de fluidité et de liens entre les différentes scènes, ainsi qu'un manque de clarté dans les dialogues, pour que la fin nous apporte toutes les réponses. Au final, une demi-réussite, regrettable vu la qualité par ailleurs du dessin de Pierre-Henry Gomont, parfait dans le rendu des différents états d'esprit de ses deux personnages principaux. 

Nicolas Fanuel

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster