Elfes tome 16 : Rouge comme la lave

Istin, Jean-Luc

Bande dessinée

Soleil, 2017, 66 pages, 15.5 €

:) :) :) Fatale issue? - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Elfes tome 16 : Rouge comme la lave

Premier tome de la « déjà » quatrième saison de cette série fantasy créée par Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry. Le concept ? Cinq paires de dessinateur/scénariste menant leur propre partie de l’histoire vers une destinée commune. Elfes, blancs, bleus, verts, noirs, arrivés avant les hommes sur les terres d’Arran et immortels, sont au centre de cette intrigue mêlant également dragons, nains et magie.  

 Outre Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry, « Elfes » peut notamment compter sur  l’imagination de scénaristes de la trempe d’Eric Corbeyran ou Olivier Peru pour mener ce vaste projet à terme avec l’aide de dessinateurs ayant déjà fait leurs preuves dans la collection Celtic des éditions Soleil. Depuis 2013, les parutions se suivent à un rythme soutenu, mais toujours d’une qualité sans faille.

La nécromancienne Lah’saa et son armée de goules ont remporté la bataille de la légendaire et « imprenable » forteresse de Kastenroc.  Le peuple des Elfes noires, sous peine d’être réduit à néant, accepte donc d’ouvrir les portes de la citadelle de Slurce et d’accepter Lah ‘saa comme nouvelle souveraine des terres d’Arran.

Toutefois, la révolte gronde et une armée regroupant l’Elfe blanc Tenashep, le guerrier nain Redwyn, l’Elfe bleu Aamnon et l’Yrlanais Gal compte bien sauver les Terres d’Arran des griffes de la redoutable Lah’saa. 

Olivier Baute

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster