Je viens de m'échapper du ciel

Mattiussi, Laureline

Bande dessinée

Casterman, 2016, 200 pages, 18.95 €

:) :) Rêveries - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Je viens de m'échapper du ciel

Poe rêve de Lola, la serveuse du bar où il passe ses soirées. Incapable de déclarer sa flamme à sa dulcinée, il s’envole dans des rêves fantasmagoriques lui permettant d’échapper à son quotidien qui se résume à des braquages foireux. Particularité, dans les moments critiques, Poe décide de son futur au nombre d’allumettes qu’il tire de ses poches.

 Laureline Mattiussi a adapté et mis en images des nouvelles de l’auteur hispanique Carlos Salem dans ce roman graphique paru dans la collection Ecritures de l’éditeur Casterman. Travaillant habituellement en couleurs, elle s’est mise au noir et blanc qui sied parfaitement à l’atmosphère si particulière de cet ouvrage.

 « Je viens de m’échapper du ciel » se boit comme du petit lait. Les séquences muettes permettent au lecteur de laisser libre cours à sa propre imagination tandis que les passages avec dialogues donnent un fil rouge aux nouvelles.  

Olivier Baute

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster