L'original

MOYNOT

Bande dessinée

Casterman, 2016, 80 pages, 18 €

:) :) :) Fatale issue - critique complète

Couverture
Couverture du livre: L'original

La rencontre improbable entre un ancien de l’OAS (Organisation de l’Armée Secrète, défendant la présence française en Algérie) et une jeune gauchiste qui veut changer le monde. Roland Picot, l’Original, a toujours eu une vie de mercenaire. Il a parcouru le monde afin d’assouvir sa soif, mais à présent, il se contente de petits trafics pour survivre.

En acceptant une dernière mission de haut vol, consistant à récupérer un stock d’armes saisies venant d’être volé par de jeunes anarchistes, Picot ne se doute pas que son commanditaire lui a tendu un piège. Il se retrouve pris entre l’étau et l’enclume et dans sa cavale, se voit obligé d’embarquer Audrey, seule rescapée du braquage. Picot s’est fait un serment, celui de ne pas toucher aux femmes blanches.

Tout sépare les deux protagonistes qui ne sont pas prêts à se faire de cadeaux. Leurs adversaires, police et bandits, non plus. La cavale ne pourra être que sanglante !

 En situant l’histoire dans le début des années 90, époque où l’Internet et le GSM s’ouvraient à peine au grand public, l’auteur nous donne un petit coup de vieux. Véhicule d’époque, téléphone avec fil, tout replonge le lecteur dans une époque qui semble lointaine, mais qui ne l’est pas tant ! 

Se partageant entre one-shots et séries, entre collaborations avec le scénariste Dieter ou aventures en solo, Emmanuel Moynot est un touche-à-tout qui réussit tout ce qu’il entreprend. Il est d’ailleurs également musicien. « L’Original » est la dernière œuvre de celui qui a notamment prit la relève de Jacques Tardi durant trois épisodes sur la série Nestor Burma entre 2005 et 2009. 

Olivier Baute

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster