La présidente

BOUDJELLAL, Farid

Bande dessinée

Les Arênes, 2016, 20 pages, 160 €

:) :) Le scénario du pire - critique complète

Couverture
Couverture du livre: La présidente

Et si Marine Le Pen remportait la prochaine élection présidentielle? Vu le succès de ses thèses auprès du grand public et le comportement suicidaire de ses adversaires politiques, le scénariste François Durpraire arrive à nous convaincre de la possibilité de la chose. Au fil d’une intrigue largement appuyée sur des informations factuelles (histoire de la 5ème République, passé du FN et extraits de son programme, dissensions avérées au sein du PS et des Républicains) mais également ancrée dans le quotidien d’une famille française de base (la grand-mère, ancienne résistante; les petits-enfants issus de l’immigration et adeptes d’une contre-offensive via internet), il nous fait suivre le devenir de la France après l’élection présidentielle. Marine, appliquant strictement son programme, cela donnerait quoi? Sortie de l’Euro, rupture avec l’Otan, rapprochement avec la Russie de Poutine : le pays perdrait son statut de cheville ouvrière de l’UE pour en devenir le vilain petit canard. La population verrait ses moyens financiers se réduire autant que ses libertés premières, les entreprises assisteraient à la chute de leurs exportations et de leurs activités à l’étranger. A l’image de leurs consoeurs internationales, elles se mettraient à délocaliser, affaiblissant encore plus le pays. Le constat est rude et se base largement sur la pauvreté intellectuelle des cadres du partis qui, du jour au lendemain, se verraient propulsés à la tête de départements essentiels pour la survie du pays. Leurs recettes doctrinaires y feraient long feu, leur aveuglement têtu délabrerait le pays. La démonstration est limpide, si seulement la lire pouvait suffire.

Nicolas Fanuel

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster