Léviathan tome 2 : Quelque chose sous nos pieds

Ducoudray, Aurélien

Bande dessinée

Casterman, 2017, 72 pages, 15.5 €

:) :) :) :) Panique à Marseille - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Léviathan tome 2 : Quelque chose sous nos pieds

Marseille est sens dessus-dessous quatre jours après la catastrophe ayant détruit le cœur de la cité méditerranéenne. La situation sanitaire est catastrophique et les survivants cherchent quitter la ville par tous les moyens. De leur côté, les autorités tentent de trouver des solutions afin d'atténuer le drame humanitaire qui est en train de se jouer.

Démon de l'enfer, monstre marin à plusieurs têtes dans la bible, évocation d'un cataclysme, voici quelques définitions du Léviathan. Les scénaristes Aurélien Ducoudray et Luc Brunschwig, déjà associés sur la reprise de Bob Morane, ont choisi un titre assez évocateur pour ce thriller politique et psychologique situé dans le sud de la France.

 Luc Brunschwig et Aurélien Ducoudray, voici déjà deux raisons de découvrir ou redécouvrir Léviathan. Ces deux scénaristes expérimentés sont passés maitres dans l'art de décortiquer un sujet. Ici, la catastrophe secouant Marseille est vue à partir de quatre personnages principaux, aux profils et psychologies différents. Chacun vivant la catastrophe à sa façon.

La mise en cases et en couleurs a été confiée à Florent Bossard, un jeune talent déjà aperçu sur les deux tomes de la série « L'Ours-Lune » et ayant plusieurs collaborations en tant que coloriste (« Bouncer », « L'enfant maudit » ou « L'envolée sauvage ») à son actif. Si Léviathan lui permet de mettre en avant ses talents de cadreur à la perfection, c'est surtout au niveau des couleurs que le lecteur en prend plein les mirettes.

 

Olivier Baute

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster