INFECTION

SIGLER, Scott (Traduit par Berstch, Eric)

Fantastique

Bragelonne (Paris), 2009, 473 pages, 7 €

:) CA VOUS POUSSE DESSUS - critique complète

Couverture
Couverture du livre: INFECTION

Les autorités sanitaires américaines se perdent en conjectures. Depuis quelques temps, des accès de violence meurtrière gagnent des citoyens lambdas. Les corps des assiégeants, abattus ou s’étant suicidés, se désagrègent à grande vitesse, rendant toute autopsie impossible. Jusqu’à ce qu’un lambeau de peau, présentant d’étranges excroissances triangulaires puisse être analysé…De quoi peut-il s’agir ? Un nouveau virus, une arme bactériologique…Nul ne peut le dire. Et les actes de folie meurtrière se multiplient…

Pete Dawsey, un ex-joueur de football américain qu’une malheureuse chute a contraint à occuper un emploi de bureau, constate que sept endroits de son anatomie commencent à lui démanger sérieusement. Grand gaillard baraqué élevé à la dure par un père autoritaire, il déteste tout médecin ou médicament. Il préfère donc employer ses propres moyens pour se débarrasser de la gêne qui lui mine le moral. Il se gratte, jusqu’au sang. Ne réussissant qu’à aggraver son cas. Il commence à paniquer quand d’étranges triangles apparaissent sur les zones sensibles (dont un endroit de son anatomie masculine particulièrement sensible). Il entreprend donc d’extraire les parties charnues atteintes en s’entaillant la peau et la chair. Il découvre alors que les triangles en question ont tissé un réseau fibreux intégré dans son propre système nerveux. Pire, il se met à entendre des voix, qu’il identifie comme appartenant à ces hôtes importuns qui phagocytent son corps. Ces voix lui intiment bientôt des ordres, le poussent à les protéger contre toute agression extérieure en commettant des actes de violence dont son meilleur ami, le pauvre Billy, en fait les frais…jusqu’à finir crucifié et supplicié.

Dawsey sent sa raison vaciller mais il reste déterminé à se débarrasser de son problème. Il décide alors à alerter les autorités. Mais n’est-il pas déjà trop tard ? N’est-il pas déjà sous l’emprise totale des triangles qui l’incitent à gagner un endroit inconnu, dans l’attente d’une « éclosion » menaçante ?

Scott Sigler a tout d’abord inondé le net des chapitres sanguinolents de son « Infection » ; plus de sept millions de fans ont téléchargé ses écrits. Ce qui a naturellement motivé une récupération du secteur éditorial traditionnel et une parution livresque.

Il revient aux éditions Bragelonne d’éditer la version française de ce qui sera vraisemblablement un tryptique. Un roman qui prend littéralement aux tripes et qui convie à un voyage couleur chair et sang. Car rien ne nous est épargné au rayon des descriptions détaillées de mutilations diverses, de décomposition express et d’actes de torture. L’auteur mise beaucoup sur le côté nauséeux de son récit et il faut avoir déjà un peu de coffre pour supporter certains passages vraiment révoltants. L’argument fantastico-science-fictionnesque est également prenant (les Triangles seraient en fait des entités extraterrestres minuscules) et la mise en équation entre les agissements des hôtes cutanés d’un côté et les tergiversations hasardeuses de la CDC et du FBI de l’autre, fonctionne avec la meilleure efficacité, occasionnant de multiples « respirations » bienvenues dans le flot presque continu d’horreurs en tous genres.

Attendu pour le mois d’octobre 2009, le second tome de l’histoire, intitulé « Contagion » se fait attendre. Ce qui ne manque pas de nourrir l’impatience qui étreint notre esprit en quête de révélations supplémentaires.

A découvrir et à savourer…autant que possible. (EA)

 

Eric Albert

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster