LES ROIS-DRAGONS. TOME 3 : L'ORDRE DES ECAILLEUX

DEAS, Stephen (Traduit par Dolisi, F.)

Fantasy

Pygmalion (Paris), Fantasy, 2012, 367 pages, 22.9 €

:) :) Fantasy pyrotechnique! - critique complète

Couverture
Couverture du livre: LES ROIS-DRAGONS. TOME 3 : L'ORDRE DES ECAILLEUX

Les dragons, se souvenant enfin de leur passé et de leurs pouvoirs alchimiques, endormis par les drogues administrées par les hommes, peuvent enfin déployer leur pleine puissance ! C’est qu’ils rêvent de vengeance, et vont l’assouvir…La garde Adamantine pourra-t-elle empêcher ce massacre de l’humanité ? Le Prince Jehal, qui a atteint seul le sommet grâce à sa perfidie, est le seul à pouvoir sauver le Palais Adamantin, menacé de destruction. L’ennui c’est qu’il a mis tout le monde d’accord…mais contre lui !Nous l’avions dit lors de la critique du « Le roi des cimes » (EN 62) : Un deuxième tome est un passage difficile entre l’émerveillement dû à la découverte d’un univers et des personnages qui l’animent, et celui dû à un final flamboyant, répondant à toutes les attentes. Et en 3 ans, il y en a eu, des attentes !Alors, « L’ordre des Ecailleux » répond-il à toutes celles-ci ?Les amateurs de combats aériens sanglants seront ravis : Ca vole et explose de tous côtés ! On y est, ou n’aimerait pas y être, selon le camp concerné. Quel plaisir de retrouver Kemir, affublé en début d’aventure, et malgré lui, au dragon Neige, ce dragon que le Prince Jehal (fameux personnage !) devait recevoir en cadeau de mariage…En cela, la fin ne manque pas d’être d’une cruauté ironique…A la question : Est-ce que toutes les intrigues trouvent leur réponse et conclusion, on peut répondre que ce n’est pas tout à fait ça, si on y pense bien ! Travers emprunté aux blockbusters hollywoodiens : Pour cacher un scénario trop maigre ou tarabiscoté, autant en mettre plein les yeux, histoire de faire passer. C’est un peu le cas de ce tome final, il faut bien l’avouer. Mais Stephen Deas ne sera pas persona non grata pour autant dans notre bibliothèque, qu’on se le dise ! 

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster