NOS BONS VOISINS LES LUTINS

LECOUTEUX, Claude

Fantasy

Corti, 2010, 335 pages, 20 €

:) :) Penchons-nous sur les nains... - critique complète

Couverture
Couverture du livre: NOS BONS VOISINS LES LUTINS

Nos bons voisins les lutins : nains, elfes, lutins, gnomes, kobolds et compagnie / Textes réunis, présentés et annotés par Claude Lecouteux. - José Corti, 2010. – 335 pages. – (Collection Merveilleux ; 12). – 20,00 euros.

Pourriez-vous dire la différence entre un elfe et un nain ? Oui, probablement, surtout depuis Tolkien ! Mais entre un lutin et un gnome ? Un kobold et un nuton ? Un farfadet et un gnome ? Est-ce une désignation différente pour le même concept, selon la région, ou ont-ils vraiment des caractéristiques différentes ?

Il faut dire que les créatures de la forêt ou du monde souterrain, autrefois bien distinguées grâce aux contes et aux légendes transmises oralement, se confondent à présent. Nous autres, peuples modernes, les avons réduit sous l’apparence de nains de jardin ou de ceux de Blanche-Neige. Or, rien que sous le vocable « nains », se retrouvent 4 groupes de personnages : les génies domestiques, ceux de la nature, les esprits tapageurs, et les nains proprement dit. Chacun a ses spécificités, que Claude Lecouteux, professeur de littérature et civilisation médiévale, nous explique avec clarté. Pour ce faire, il nous présente quantité de textes, en majorité en provenance du monde germanique et nordique, souvent inédits en français parce que jamais traduits du dialecte local.

Vous l’aurez compris, ce livre n’est pas que théorique, et laisse la part belle aux récits et légendes qui ont émaillé l’enfance et les soirées au coin du feu de nos ancêtres du 17è au 19è siècle. Enfin, encore une fois, cela ne concerne pas vraiment notre tradition latine. Ce livre est d’une qualité tout à fait remarquable, mais il est destiné au lecteur prêt à appréhender les étymologies comparatives, la succession d’une multitude de contes d’intérêt divers, tout ceci ponctué de rares illustrations en noir et blanc (gravures ou dessins datant des époques susmentionnées). Une lecture exigeante pour amateurs motivés.

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster