MIRAGE SUR PORT D'AMAR

BERTHERAT, Marie

Littérature Jeunesse

Mango (Paris), Chambres noires, 2010, 270 pages, 9 €

:) :) :) Apprendre en s'amusant - critique complète

Couverture
Couverture du livre: MIRAGE SUR PORT D'AMAR

Juste avant de repartir pour l’été sur le bateau de croisière sur lequel elle chante, la maman de Lou reçoit une lettre bien mystérieuse, celle d’un homme russe qui prétend avoir eu une aventure avec la grand-mère de Lou à l’époque et qui pense bien en conséquence être son grand-père. Dès lors, l’oncle de Lou, Constantin, rassure sa sœur et décide de tirer cette histoire au clair durant son absence.

Au même moment, une mort étrange survient à Port d’Amar, celle de Gérard Canasson, un homme solitaire. Constantin s’intéresse rapidement à ce défunt tant il ressemble à cet homme qu’il soupçonnait depuis quelques années déjà d’avoir volé une de ses matriochkas dans sa boutique « Le Samovar ». Constantin, Lou et Stanislas (l’ami de Lou) se lancent alors dans une nouvelle enquête remplie de surprises !

Après « Meurtre au Majestic », « Mirage sur Port d’Amar » est le deuxième tome des Enquêtes du Samovar. Je n’avais pas lu le premier, mais il m’a été très agréable de lire le second. Apparemment, ces petites enquêtes peuvent se lire séparément sans aucun problème. Il y a parfois quelques allusions au premier tome, mais rien qui soit primordial pour la compréhension de l’enquête en cours.

Le rythme de l’enquête est très soutenu et l’histoire se lit facilement. Cependant, en parallèle se déroule une histoire en flashback qui pourrait être parfois déroutante pour les plus jeunes. J’ai trouvé que certains éléments de l’intrigue se devinaient un peu trop tôt et assez facilement, mais n’enlevaient rien à l’envie de terminer le bouquin.

En plus de l’enquête principale, d’autres petites intrigues se présentent, et on accorde de l’intérêt pour chacune d’entre elles tant on espère découvrir le recoupement final à toutes ces petites histoires.

Je tiens à féliciter l’auteur, Marie Bertherat, qui ne manque pas une occasion d’en apprendre plus à ses jeunes lecteurs (et mêmes aux plus âgés), grâce à des petites notes de bas de page toutes très instructives. Ainsi, les lecteurs auront l’occasion d’avoir les traductions des quelques phrases écrites en anglais dans le livre et ils en apprendront plus sur l’histoire et les coutumes de la Russie. C’est une manière bien agréable d’éveiller ou de parfaire sa culture générale !

J’aimerais également souligner un autre point que j’ai trouvé intéressant dans cette histoire : c’est la mixité des lecteurs ciblés. En effet, cette enquête plaira aux jeunes garçons, mais également aux jeunes filles, et ce grâce à notre héroïne et à la petite amourette de vacances, toute gentille, qu’elle connaîtra cet été-là.

En bref, « Mirage sur Port d’Amar » est un roman policier pour les plus jeunes (à partir de 10 ans) qui se lit avec beaucoup de plaisir et qui devrait satisfaire les plus  « logiques » de ses lecteurs.

Maud Quaniers

Commentaires

J'adore tous vos livres !Ou trouvez vous cette inspiration ?

LAHELLEC il y a 7 ans

ou se situe Port d'Amar svp 

battu il y a 5 ans

J'ai tout lu et sa matrès passinnée je suis désole de te dire a +.

battu il y a 5 ans

j'ai prèseque tout lu je me suis trompée excuse moi j'en suis au meurtre du Majestic ALLEE COURAGE JE TE LAISSE.

battu il y a 5 ans

vous vivais ou svp je sais que sest pas mais ognon mais voilàs quoi ! (risque davoir des fautes d'orthographe) ;)

battu il y a 5 ans

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster