UN BLOG TROP MORTEL

ROUX, Madeleine (Traduit par Quémener, S.)

Littérature Jeunesse

Fleuve Noir, Territoires, 2011, 420 pages, 16.9 €

:) :) :) :) Comment survivre... - critique complète

Couverture
Couverture du livre: UN BLOG TROP MORTEL

Je m’appelle Allison Hewitt. Ceci est mon blog et peut-être le tout dernier témoignage. Les Infectés nous ont encerclés, ils sont de plus en plus nombreux. Quelques survivants m’accompagnent. Nous voulons rejoindre Liberty Village, un havre de paix pour les derniers hommes. S’il existe vraiment. Si vous lisez ce blog, où que vous soyez, répondez…Aidez-nous !

 

Chaque récit à sa propre histoire dit-on. L’on pourrait en douter dans certain cas, mais certainement pas dans celui de l’histoire d’Allison Hewitt de Madeleine Roux. Cette auteure américaine a lancé un jour un blog écrit par Allison Hewitt sous forme d’appel au secours : http://www.helptheyarecoming.wordpress.com

Il s’agit d’une personne qui témoigne des évènements se passant autour d’elle suite à une invasion de zombies : au jour le jour, nous suivons pas à pas un journal en ligne d’une personne qui tente tout pour survivre avec ses compagnons d’infortune. Le blog a eu un tel succès, que les éditeurs américains ont demandés à Madeleine Roux d’en faire en livre. Vous voici donc avec, entre les mains, le journal d’une survivante à une invasion de zombies. Ses actions, son désarroi, ses mésaventures, son courage, ses déboires,… Quel plaisir de plonger dans les réflexions et les actions d’Allison. Elle est impertinente, courageuse, intelligente. On arrive presque à ressentir tout ce qu’elle peut ressentir… y compris se sentir concernés par ses pensée et ses doutes. Comment réagirions-nous dans la même situation ? Serions-nous capables de montrer autant de courage ou de partir à l’aventure malgré le danger qui rôde ? Pourrions-nous survivre aux travers du genre humain ?

Autant de questions qui se posent… L’inquiétude guette lorsqu’un passe un jour où Allison n’alimente pas son blog… l’envie de lui écrire un mot fait mouche jusqu’à ce que qu’on se dise : attendons demain et peut être que… Une bonne raison d’attendre. Une meilleure encore de lire. Délectable à souhait. Palpitant, léger, dynamique, varié. Autant de qualificatifs que nous pourrions donner à « Un blog trop mortel ».

Plongeons dans le monde d’Allison et de ses compagnons. Tremblons pour elle et espérons un réveil meilleur sans zombies et sans avoir à se poser la question du jour : comment survivre… ?

Elodie Mercy

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster