BAKUMAN

OHBA & OBATA (Traduit par Desbief, Th.)

Manga

Kana (Bruxelles), 2010, 200 pages

:) :) :) Une promesse difficile à tenir - critique complète

Couverture
Couverture du livre: BAKUMAN

Mashiro ne travaille pas bien à l’école et préfère dessiner Azuki, la fille de ses rêves qui se trouve dans la même classe que lui, dans ses cahiers ou encore jouer aux jeux vidéo. Jusqu’au jour où il remarque qu’il a oublié son cahier de math à l’école. Retourné dans sa classe, il découvre Takagi, l’intello de sa classe, en train de regarder les dessins de Mashiro. Ce dernier trouve que les dessins sont incroyables et propose à Mashiro de devenir mangaka avec lui. Ce dernier accepte après une longue attente puis va déclarer son amour à Azuki. Celle-ci lui dit alors qu’ils se marieraient une fois qu’ils auraient réussi dans leurs professions, elle en tant que doubleuse de dessins animés et lui en tant que dessinateur de mangas, mais qu’en attendant ils ne se parleraient plus. Mashiro reçoit le bureau de son oncle mangaka malheureusement décédé et décide de créer le meilleur manga au monde avec Takagi. Mais le travail de mangaka n’est pas si facile que ça et ils ne sont pas seuls à vouloir devenir les meilleurs… Au fil des recherches sur son oncle, Mashiro découvre que ce dernier a eu une vie similaire à la sienne, avec la même promesse, mais a malheureusement échoué et ses nombreuses heures de travail ont causé sa mort. Takagi se trouve une petite amie qui devient bonne amie avec le duo et qui va supporter Mashiro dans sa promesse. Ils vont ensuite participer à des concours de plus en plus durs mais la réussite n’est qu’en haut des marches et le temps risque de jouer contre Mashiro…

Créé par les auteurs de Death Note, ce manga change totalement d’univers en prenant pour cible une histoire plus réaliste. Je trouve les personnages attachants et plus dessinés dans la manière japonaise contrairement à Death Note où les protagonistes étaient plus occidentaux. Le scénario reste classique mais montre toutes les ficelles de la création d’une série en mangas au Japon qui est assez stressante et où seuls les meilleurs passent et où les autres coulent… On nous explique aussi dans le manga mais indirectement que les auteurs ont dû recommencer une série par manque d’argent comme tous les mangakas, même les meilleurs.

L’histoire est assez prenante, avec de temps en temps quelques rebondissements et nous montre le comment du pourquoi les protagonistes ont décidé de devenir mangakas. Celle-ci montre aussi le mode de vie des adolescents et leurs façons de penser ainsi que leurs sentiments. Les décors sont détaillés au point que l’on s’y croirait vraiment et l’ambiance ne subit aucun relâchement. Quand au dessin il est tout simplement parfait et s’apprécie de A à Z.

Cette série a toutes ses chances face aux autres mangas à succès et compte déjà 9 tomes au Japon. Ce manga m’a bien plus sur tous les niveaux et je conseille donc à tout le monde de le lire quel que soit votre style de manga préféré et j’espère que la série vous plaira tout autant qu’à moi.

Coma

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster