Cinq filles sans importance

Kolker, Robert (Traduit par Sfez, Samuel)

Policier & Thriller

Blefond, 2015, 420 pages, 21.5 €

:) :) :) La prostitution 2.0 - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Cinq filles sans importance

Mai 2010. Plusieurs habitants de Oak Beach (Long Island) sont réveillés par une jeune femme en détresse, qui demande de l’aide mais refuse qu’ils appellent la police. Elle s’enfuit dans la nuit sans que quiconque ait pu obtenir un éclaircissement. La suite révèlera qu’il s’agissait de Shannan, 24 ans, escort en ligne. En décembre de la même année, quatre corps sont retrouvés non loin de là, enterrés. Shannan n’y figure pas, contrairement aux soupçons de la police. Il s’agit de Maureen, Melissa, Megan et Amber. Toutes étaient escorts.

Devant l’inertie des enquêteurs, visiblement persuadés que des prostituées ne méritent pas qu’on leur consacre temps et argent, certaines familles alertent la presse…L’histoire parvient aux oreilles de Robert Kolker.

Journaliste renommé, plusieurs fois récompensé par le National Magazine Award, Kolker s’est spécialisé dans les affaires criminelles. Passionné par l’affaire de Long Island, il a assemblé des heures de témoignages d’amis, membres de la famille, voisins des victimes, mais aussi des forces de l’ordre. Le livre est admirablement construit, retraçant en premier lieu le parcours de chacune, démontrant comment elles tentèrent de s’en sortir malgré une histoire familiale chaotique. Leur beauté, leur tempérament volontaire et enjoué étaient autant d’atouts qui se heurtèrent, malheureusement, à un contexte déplorable.

Les chapitres suivants mêlent les cinq homicides, dans un but contextuel et démonstratif. Kolker se veut précis, dans la chronologie des faits. Son écriture est fluide malgré l’aspect documentaire de son récit. Le lecteur s’immerge dans celui-ci comme dans un roman social passionnant, ce qu’il n’est, hélas pas.

Au-delà de leur dignité restituée, Kolker nous livre une enquête édifiante sur les pratiques du sexe sur le Net : La nouvelle prostitution, via l’anonymat qu’Internet permet, rend les femmes particulièrement exposées à la violence et aux pires pulsions. Bien souvent, elles le payent de leur vie.

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster