Colère noire

Saussey, Jacques

Policier & Thriller

French Pulp, 2017, 500 pages, 9.5 €

:) :) Un tout bon début pour cette série de polars à la française - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Colère noire

Serge Taillard, un célèbre industriel est retrouvé électrocuté dans sa baignoire, dans le Xème arrondissement parisien. Il n’a visiblement pas été victime d’un accident à la Claude François ! Pour le capitaine Daniel Magne, il s’agit bien d’un meurtre. En effet, un ingénieux système a permis à quelqu’un situé à l’extérieur de la salle de bains de pousser la radio jusqu’à la faire chuter dans l’eau. Le procédé force l’admiration, mais doit être puni.

Bien sûr, la victime était connue de ses pairs, mais également dans d’autres sphères, moins évidentes à première vue. Un industriel est amené à côtoyer toutes sortes de gens, dont ceux émanant du monde politique mais aussi criminel…Et Taillard était loin de faire l’unanimité.

Daniel Magne et son adjointe APJ Lisa auront fort à faire pour découvrir la vérité, voyageant pour les besoins de l’enquête de Paris à New York, en passant par Johannesburg.

Initialement paru chez Les Nouveaux Auteurs en 2013, « Colère noire » intègre pour sa parution en poche le catalogue de French Pulp, qui se consacre aux littératures populaires françaises. La série Daniel Magne et Lisa Heslin en est à présent à son sixième titre, « Ne prononcez jamais leur parole », paru en janvier 2017 chez Toucan noir.

Mais revenons à ce premier tome. Il contient déjà un sens du suspense, des personnages bien taillés, l’art du rebondissement sans excès, bref, du rythme, donnée essentielle pour un poche de plus de 500 pages. D’autant que les différents milieux approchés par le couple d’enquêteurs sont assez excitants, comme ce groupe d’archers professionnels (oui, d’où l’illustration de couverture). Ah, et signalons aussi les prémices d’une longue relation qu’entretiendront Magne et la jeune recrue Lisa.

Saussey bénéficie de l’appui éditorial et des louanges de Franck Thilliez, qui signe ici une jolie préface. Nous préférons faire notre propre opinion, qui s’avère donc positive…Mais vous n’êtes pas obligé de nous croire non plus…Il ne vous reste plus qu’à plonger dans l’univers de cet auteur reconnu comme étant représentatif d’un certain renouveau du polar français.

 

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster