Commandant en chef volume 1

CLANCY, Tom (Traduit par Bonnefoy, Jean)

Policier & Thriller

Albin Michel, 2017, 416 pages, 19.9 €

:) Ambitions de haut vol - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Commandant en chef volume 1

Lorsque l’Independance, un navire lituanien de regazéification du gaz liquide, explose, personne ne se rend compte que c’est le début d’une succession d’actions isolées dans différents coins de la planète. L’explosion est revendiquée par un obscur groupe écologiste. Ensuite, un train russe est attaqué par une milice d’extrême-droite polonaise. Un procureur est assassiné au Vénézuel…toutes des actions sans lien apparent entre elles mais c’est sans compter la sagacité des Américains.

Jack Ryan, président des Etats-Unis, devine que la personne derrière tout cela ne peut être que Valeri Volodine, le président russe.  Il s’agit alors de tenter de rassembler un maximum d’états occidentaux afin de contrer les ambitions démesurées de Volodine.

Sur le terrain, une équipe de choc multiplie les exploits afin de faire les liens. De Washington à Bruxelles en passant par l’Italie et la Lituanie, on ne peut pas dire qu’ils se tournent les pouces. On aurait pourtant aimé, surtout à leur âge (jusque 67 ans).

Un thriller politique intéressant au niveau des évènements et une interaction bien pensée mais les héros sont à la limite du crédible. Dommage.

(Cette chronique rassemble notre avis sur les deux tomes du roman). 

Jean-Charles Mullier

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster