Corrosion

Bassoff, Jon (Traduit par Pons, Anatole)

Policier & Thriller

Gallmeister, Neonoir, 2016

:) :) Jusqu'à l'os - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Corrosion

Défiguré durant son service en Irak, c’est par hasard que Joseph Downs atterrit dans un bled perdu des Etats-Unis. Alors que, comme d’habitude, tout le monde évite de croiser son regard, une jeune femme lui accorde son attention. Et même plus. Peut-être est-ce simplement pour le remercier de l’avoir défendue de la violence de son mari? Downs ne se pose pas trop de questions, mais sans doute croit-il trop vite au grand amour. Et lorsque les effets de la trahison commencent à l’encercler, c’est avec une violence toute légitime à ses yeux qu’il va réagir.

Ce premier roman de Jon Bassof est découpé en quatre parties d’inégales longueurs. Chacune est consacrée à un personnage principal, deux le sont rien qu’à Downs. Comme si une vague de comportements identiques planait sur cette région d’Amérique, les deux autres personnages semblent répéter le mode de fonctionnement de Downs. Maniaquerie sournoise, égoïsme viscéral, violence débridée, certitude d’être dans son bon droit : ces protagonistes se voient affublés des mêmes caractéristiques qui rendent leur comportement redoutable pour leurs contemporains, et à la limite du soutenable pour les lecteurs. Bassof ne nous épargne rien et souvent, l’envie de plonger personnellement dans le récit pour freiner la folie furieuse qui s’y installe nous a saisis. S’agissant de Downs, l’auteur remonte à l’enfance du personnage pour chercher les racines de ce qui le ronge. Là encore, folie latente, misère sociale et intellectuelle lient une sauce putride composée de croyances religieuses, fantasmatiques et pseudo-scientifiques. Rarement un titre de roman aura aussi bien adhéré à son intrigue, c’est véritablement corrodé que l’on en ressort, à l’image des personnages principaux qui, eux, l’étaient depuis le début. 

Nicolas Fanuel

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster