L'envers de l'espoir

Borrmann, Mechtild (Traduit par Roussel, Sylvie)

Policier & Thriller

Masque, 2016, 288 pages, 19 €

:) :) :) Tchernobyl, 2010. - critique complète

Couverture
Couverture du livre: L'envers de l'espoir

Valentina vit dans la zone interdite de Tchernobyl. Nous sommes en 2010. Valentina a pas mal souffert dans sa vie, elle qui était infirmière à Pripiat. Cette ville « idéale » a été spécialement créée pour accueillir les familles des travailleurs de la centrale nucléaire ukrainienne, à 3km de là. Le dernier malheur parvenu dans la vie de Valentina est la disparition de sa fille de 17 ans, Katerina, partie suivre une bourse pour étudiants en Allemagne l’année précédente. En attendant son retour et des nouvelles de l’enquêteur parti en Allemagne sur les traces de la jeune fille, Valentina consigne pour elle ses souvenirs dans un cahier.

Parallèlement, à la frontière avec les Pays-Bas, un fermier allemand porte secours à une frêle jeune fille visiblement poursuivie par des individus aux intentions troubles. Matthias est veuf, esseulé, et il ne se doute pas qu’en hébergeant cette fille en détresse, il a mis le doigt dans un engrenage qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur sa vie et celle d’autres personnes.

Mechtild Borrmann est l’auteure de 5 romans parus en Allemagne. « L’envers de l’espoir » est le premier traduit en français. La découverte de son intrigue est tout simplement addictive. Le désespoir de Katerina et la dangerosité de sa situation prennent d’emblée le lecteur. Ensuite, c’est Valentina, qui nous livre peu à peu sa vie à Pripiat, l’incendie dans un réacteur, les mesures successives prises par les autorités, leurs mensonges, aussi…Les trois récits parallèles (avec celui de l’enquêteur) sont savamment orchestrés, incitant à continuer la lecture, jusqu’à devoir lâcher à contrecœur ce polar au sujet inédit.

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster