LA FERME

SMITH, Tom Rob (Traduit par Peelaert, E.)

Policier & Thriller

Belfond (Paris), 2014, 341 pages, 22.5 €

:) :) Papa ou maman? - critique complète

Couverture
Couverture du livre: LA FERME

Panier de provisions en main, Daniel reçoit un coup de fil de son père. La nouvelle que ce dernier lui transmet le bouleverse : sa mère serait atteinte de graves troubles psychologiques et se serait enfuie de l’hôpital qui en avait la charge. Il y a un moment que Daniel n'avait pas revu ses parents : ces derniers avaient décidé quelques mois plus tôt d'acheter une ferme en Suède -le pays natal de sa mère- et d'y couler une retraite paisible. Le tableau que son père lui dresse de sa mère s'avère effrayant : paranoïaque, elle se croit victime d'un terrible complot dans lequel des personnalités du village qui les a accueillis se seraient rendus coupables de crimes sordides. A peine Daniel a-t-il raccroché, c'est au tour de sa mère de l'appeler : son père serait un menteur, elle serait poursuivie par de dangereuses personnes -dont son propre mari- et Daniel seul serait en mesure de lui venir en aide. Voilà pourquoi elle va, d'ici deux heures, débarquer à l'aéroport de Londres Heathrow où, espère-t-elle, son cher fils viendra la chercher.

Une fois débarquée, Daniel découvre une femme certes physiquement éprouvée, mais dont le discours lui semble structuré et crédible. Dès lors, pour un fils respectueux et aimant, et qui croyait bien connaître ses parents, quelle version de l'histoire croire ? Celle de sa mère, terriblement perturbante et comme tout droit sortie d'un roman noir ou celle, empreinte de dénégations angoissées de son père ?

D'une plume vive et alerte, au moyen de chapitres courts allant à l'essentiel, Tom Rob Smith capture véritablement l'attention de son lecteur dès les premières pages de ce nouveau roman (après « Enfant 44 », « Kolyma » et « Agent 6 »). Il faut dire que la situation qu'il dépeint se révèle très vite perturbante pour toute personne ayant des relations « normales » avec ses parents. Ils ont toujours été là, vous croyez bien les connaître, et même s'ils se prennent régulièrement le bec, jamais l'un d'eux ne vous a dépeint l'autre comme psychotique alors que vous-même n'aviez jusqu'à présent jamais rien remarqué. Il n'en faut pas plus de pages pour que vous vous demandiez : lequel des deux croirais-je, dans cette situation précise ? Chapeau pour l'identification du lecteur au personnage principal donc. Attention, l'intrigue s'étoffe au fur et à mesure du récit de la mère de Daniel et, sans que l'on comprenne de prime abord pourquoi, souffre d'étonnantes incohérences et de tout aussi surprenantes ellipses. Comme si Tom Rob Smith, emballé par son sujet, perdait la maîtrise de son histoire et de son style, l'ensemble étant jusqu'alors marqué du sceau de l'efficacité, tant au niveau des acteurs -pas spécialement attachants, mais crédibles, le ton général du roman étant plus clinique que passionnel- qu'au point de vue du suspense habillement distillé. Pas de quoi perdre confiance toutefois, l'auteur avait ses raisons et, s'il fallait encore enfoncer le clou, la postface qu'il apporte à ce thriller hors du commun prend le soin d'asséner le dernier coup de marteau. Habile et interpellant !

Nicolas Fanuel

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster