La morte dans le labyrinthe

Franklin, Ariana (Traduit par Hugon, Vincent)

Policier & Thriller

10/18 (Paris), Grands Détectives, 2016, 528 pages, 8.4 €

:) :) Labyrinthe infini pour une morte éternelle... - critique complète

Couverture
Couverture du livre: La morte dans le labyrinthe

La maîtresse favorite d'Henri II, Rosamund Clifford, aurait été empoisonnée, selon la rumeur, par sa femme jalouse, Aliénor d'Aquitaine. Si Henri croyait à ces histoires, l'Angleterre serait déchirée par une lutte meurtrière entre le Roi et sa Reine. Dans une course contre la montre pour prouver l'innocence d'Eleanor, et avec un dangereux assassin sur ses trousses, Adelia n'a jamais affronté de plus grand danger.”    

 

Une époque bien précise, des faits historiques relatés, des êtres bien campés, des personnages insolites et hétéroclites. Rien n’est laissé au hasard. Chaque détail compte. A chaque pas, chaque personne avançant dans le récit marche sur le fil d’un rasoir. Comment éviter une guerre en résolvant un meurtre odieux ? Comment faire prendre à chaque acte son sens pour pister le véritable meurtrier dans un labyrinthe d’embûches ? C’est à toutes ces questions qu’Adelia doit trouver des réponses. Elle chemine avec un poids énorme sur les épaules : résoudre un meurtre alors qu’elle est une femme, empêcher une guerre et pourquoi pas aussi, défendre la cause des femmes. Avec un métier qu’elle doit cacher vu sa condition pour l’époque, il lui faut faire fi des convenances pour avancer. Que diable ! Adélia est forte. Elle nous porte. C’est elle qui saisit le récit pour lui donner toute son ampleur, sa saveur, son rythme, son intrigue. Une personnalité hors norme qui transfigure l’histoire et nous emporte dans une autre époque, dans d’autres lieux, dans d’autres mentalités, dans…

 

Ne dit-on pas au final : “un récit se construit autour des 26 lettres de l’alphabet” ?    

Saluons dès lors ceux et celles capables avec si peu de lettres, de nous emmener si loin...   

Elodie Mercy

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster