Le 14e péché mortel

PATTERSON, James

Policier & Thriller

Lattès, 2016, 311 pages, 22 €

:) :) :) :) "Dieu a fait l'homme et le péché l'a contrefait" - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Le 14e péché mortel

La vie n’a jamais été aussi belle pour le sergent Lindsay Boxer ; sa petite fille et son mari la comblent de joie. A vrai dire, tout semble sourire aux membres du Women’s Murder Club – pour une fois. Alors qu’elles sont réunies pour fêter l’anniversaire de Claire, la légiste du groupe, l’ambiance retombe brutalement lorsque Lindsay est appelée sur une scène de crime horrible : une femme a été poignardée en plein jour au beau milieu d’un passage piéton.

Tandis qu’elle mène l’enquête, une vidéo particulièrement choquante va mettre San Francisco en émoi. Vêtus de coupe-vent semblables à ceux des policiers, le visage dissimulé derrière des masques en latex, les criminels qui apparaissent sur les images pourraient bien faire partie des collègues de Lindsay. La peur et la colère montent parmi la population au fur et à mesure qu’une vague d’attaques violentes déferle sur la ville. Lindsay et ses amies vont devoir prendre tous les risques pour faire triompher la justice.

 

Quel plaisir de retrouver le Women’s Murder Club dans ces nouvelles aventures. Il s’agit déjà du 14ème tome. Lindsay, Cindy et Yuki sont les “actrices” principales de ce récit. Lindsay, policière et femme épanouie dans sa vie personnelle qui se retrouve confrontée à deux enquêtes : un meurtrier qui serait un serial killer tuant chaque année à la même date, et un gang de braqueurs meurtriers suspecté d’être constitué de policiers ripoux. Ces enquêtes vont compliquer le récit et les interactions entre nos différents personnages. Cindy, journaliste émérite est sous le feu des projecteurs avec la publication de son livre. Yuki, avocate, quitte le cabinet confortable dans lequel elle travail pour s’engager dans une firme qui défend les personnes sans ressources. Le premier combat qu’elle va mener la confronte avec son ancien patron, et une enquête assez sensible à mener.

Toutes ces histoires s’imbriquent l’une dans l’autre par de petits détails. Ces petits détails qui rendent le récit si captivant. La lecture est agréable et rythmée. Les personnages attachants, si bien qu’on peut les visualiser sans peine au travers des mots. Les chapitres sont courts et efficaces et s’enchaînent en nous laissant souvent sur notre faim, ce qui accentue le plaisir de la lecture. Un opus qui est un vrai régal.

Elodie Mercy

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster