LE MYSTERE SHERLOCK

ERRE, J.M.

Policier & Thriller

Pocket, 2013, 261 pages

:) :) :) ELEMENTAIRE N'EST-IL PAS ? - critique complète

Couverture
Couverture du livre: LE MYSTERE SHERLOCK

" Voici une histoire qui , de prime abord, évoque un peu les "Dix petits nègres", d'Agatha Christie: une galerie de personnages hauts en couleurs sont  bloqués dans un hôtel à Meiringen, le village proche des chutes du Reichenbach où Holmes et Moriarty auraient trouvé la mort en mai 1891.
Ils participent à une réunion destinée à désigner ZE spécialiste qui bénéficiera d'une chaire d'holmésologie à la Sorbonne, pas moins ! Le favori étant cet holmésien ayant, d'après la rumeur, déniché un texte inédit de Conan Doyle.
Comme de bien entendu, tous ces braves gens sont assassinés les uns après les autres.
Sur cette trame apparemment classique, l'auteur vient greffer un humour vraiment très déjanté.
La vision des holmésiens est -volontairement- hyper caricaturale mais hautement réjouissante: incroyablement jaloux les uns des autres, se faisant tous les coups vaches possibles, émettant des théories totalement fumeuses par rapport au canon, ils sont tous complètement, totalement, irrémédiablement allumés (pour ne pas dire "complètement cintrés").
Leur doyen, quasi centenaire, en plus d'être aussi sourd que le professeur Tournesol et aussi idiot que les Dupondt, s'endort à tout bout de champ durant les conférences... y compris les siennes !
Chaque découverte d'un nouveau cadavre est l'occasion d'une mise en scène particulièrement gratinée où l'horreur se mêle à l'humour noir  (je n'en dirai pas plus mais, à titre d'exemple, je recommande vivement-si j'ose dire- la victime retrouvée dans l'aquarium du hall de l'hôtel !)
Sherlock Holmes lui-même, puisque l'action se déroule de nos jours, n'apparait pas. Mais, en revanche, le policier qui mène l'enquête afin de débrouiller ce sac de noeuds lui ressemble trait pout trait et utilise ses méthodes.
A l'arrivée, le livre  est franchement très drôle tout en ménageant un suspense certain.
 "Détail" important: nul besoin d'être un spécialiste, un holmésien de compète, pour en apprécier toutes les qualités." (J.C. Mornard)

Eric Albert

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster