Le sceau du diable

Tremayne, Peter (Traduit par Derblum, Corine)

Policier & Thriller

10/18 (Paris), Grands Détectives, 2016, 384 pages, 7.5 €

Synopsis
Couverture
Couverture du livre: Le sceau du diable

En l’an de grâce 671, soeur Fidelma enquête sur le meurtre d’une abbesse survenu lors d’un débat religieux entre délégations anglo-saxonne et irlandaise

Irlande, an de grâce 671. Une délégation mandatée par l’Église romaine annonce sa venue à Cashel pour y rencontrer le roi Colgú et l’abbé Ségdae, ainsi que d’autres représentants religieux. Alors que le motif de cette convocation suscite inquiétude et perplexité, le messager précédant les dignitaires étrangers est retrouvé assassiné au sein de la forteresse. Dans un climat de sombres prophéties, la rencontre avec les éminents visiteurs est entachée de méfiance et les rapports menacent de rapidement s’envenimer. Lorsque surviennent de nouveaux meurtres, la tension est à son comble. Afin d’endiguer l’effusion de colère et de sang, Fidelma doit faire le jour sur cette affaire. Mais y aurait-il derrière ces crimes une menace plus sinistre encore, touchant au coeur les cinq royaumes?