Les enfants du Cap

Rowe, Michèle (Traduit par Ménévis, Esther)

Policier & Thriller

Albin Michel, 2016, 448 pages, 22 €

Synopsis
Couverture
Couverture du livre: Les enfants du Cap

Nouvelle voix du polar sud-africain, Michéle Rowe s’inscrit d’emblée au sommet d’un genre dont Deon Meyer est aujourd’hui la figure la plus emblématique.
Persy Jonas, jeune inspectrice noire issue des townships, est chargée de l’enquête sur un meurtre qui la renvoie à sa propre histoire. C’est donc avec réticence qu’elle accepte de collaborer avec Marge Labuschagne, une psychologue criminelle à la retraite, qu’elle considère comme une incorrigible raciste.  Mais Marge a elle aussi quelques raisons de vouloir oublier le passé. Liées par bien plus de choses qu’elles ne le soupçonnent, les deux femmes finiront par comprendre que les plus lourds secrets sont ceux que l’on se cache à soi-même…
 
Tensions raciales, préjugés, corruption, violence… Avec cette première enquête de Persy Jonas, couronnée par un Debut Dagger Award, Michéle Rowe autopsie la réalité sociale d’une Afrique du Sud post-apartheid qui n’a pas renoncé à ses vieux démons.