Mr MONSTER

WELLS, Dan (Traduit par Leplat, E.)

Policier & Thriller

Pocket, Thriller, 2013, 347 pages, 6.7 €

:) :) PSYCHOPOMPE - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Mr MONSTER

 

Avec « Je ne suis pas un serial killer », Dan Wells avait fait une entrée remarquée dans la mouvance du thriller fantastique. John Cleaver est un adolescent futé mais irrémédiablement attiré, intrigué, subjugué par la pulsion de meurtre qui l'habite. Afin de contrôler ses penchants homicides, le jeune garçon a établi quelques règles de vie qu'il se doit de ne pas enfreindre. Ayant découvert que son voisin, le pourtant adorable Mr Crowley, était en fait un démon responsable de la mort de plusieurs résidents de la petite ville de Clayton, l'adolescent avait laissé libre cours à ses pulsions : tuer, oui, mais n'est-ce pas volontiers plus pardonnable quand il s'agit d'un individu pire que tout, résolu à devoir prélever des organes sur les cadavres de ses victimes afin de se les greffer pour tenter de prolonger son existence ?

A présent que Clayton est débarrassé de ce démon, John croit pouvoir maîtriser à nouveau ses penchants. Mais de nouveaux meurtres sont bientôt commis : de jeunes femmes semblent avoir été séquestrées pendant longtemps avant d'être mises à mort de la plus horrible des façons.

Alors que John fait toujours l'objet d'une enquête menée par le détective Forman du FBI, car il est soupçonné d'en savoir plus qu'il ne veut bien en dire au sujet de Mr Crowley dont le corps n'a jamais été retrouvé – il profite de l'avantage d'être le fils de la propriétaire de l'entreprise de pompes funèbres de la ville pour relever quelques indices. Les sentiments amoureux s'invitent dans la danse par l'entremise de la superbe Brooke, perturbant l'équilibre de John qui ne sait comment réagir. Et c'est sans compter l'infâme et misogyne Curt, le fiancé de sa soeur, qui mériterait illico de passer entre les mains de ce « Mr Monster »qui bouille dans ses entrailles.

Mais, par dessus-tout, pourquoi le détective Forman semble-t-il vouloir toujours discuter des meurtres avec John ? Le croit-il vraiment également coupable de ceux-ci ?

Ce deuxième tome de la série consacrée à John Wayne Cleaver se lit tout aussi avidement que le précédent. Les tentatives de l'ado pour refréner ses envies meurtrières offrent de réels moments d tension et le dénouement de ce volume est particulièrement sombre, cruel et sans retenue. Si l'ensemble s'avère convaincant, quelques bémols sont a apporter à son débit : un nouveau démon mais déjà vu et rencontré dans d'autres romans (d'où un manque d'originalité de ce côté), une invraisemblance de situation (deux meurtriers sévissant dans le même cadre, une petite ville de rein du tout ?), ...

« Mr Monster » se poursuit avec « Nobody » (dont il est fait mention dans ce volume-ci) : nul doute que la série s'achèvera de manière flamboyante, avec d'un côté, un John Cleaver libéré des inhibitions qu'il s'inflige et de l'autre, une entité démoniaque surpuissante et dévastatrice.(EA)

Eric Albert

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster