NOYADE EN EAU DOUCE

MACDONALD, Ross (Traduit par Mailhos, J.)

Policier & Thriller

Gallmeister, Totem, 2012, 277 pages, 10 €

:) :) Merci qui? Merci Gallmeister! - critique complète

Couverture
Couverture du livre: NOYADE EN EAU DOUCE

Une belle plante sexy vient frapper à la porte de Lew Archer, détective privé en Californie. Elle brandit une lettre anonyme, adressée à son mari, mais qu’elle a interceptée. Il y est affirmé que Monsieur est cocu, et qu’il est bien bête de ne pas le voir. Madame ne souhaite évidemment pas que cela s’apprenne, car elle vit aux crochets de belle-maman, une femme autoritaire tenant son fils sous sa coupe. Ils vivent chez elle avec Cathy, leur fille de 16 ans. Lors d’un cocktail organisé chez eux, Archer se mêle aux invités. La soirée est rapidement interrompue par la découverte du corps de la belle-mère flottant dans la piscine…

Un monde impitoyable, où les « dames » aimeraient mieux parler d’êtres humains que de leur mari, où les détectives se font inviter à aller pratiquer la sodomie ailleurs… Si vous ne le saviez pas encore, Ross Macdonald (1915-1983) est un des grands du roman noir américain, le digne héritier de Chandler et Hammett. Son privé, Lew Archer est considéré comme étant plus humain et empathique, moins granitique que Philip Marlowe, qui est néanmoins plus connu. A remarquer que le nom de Archer est un hommage à Hammett : il s’agit du partenaire de Sam Spade tué dans « Le faucon maltais ». Il fait l’objet d’une série d’une petite vingtaine de romans, publiés aux Etats-Unis entre les années 50 et 70. Un livre lui a même été consacré : « Lew Archer détective privé à Hollywood » (Fleuve noir, 1993, réédité en poche en 1997). Si vous savez vous le procurer, gardez-le bien précieusement : Il contient notamment les 9 nouvelles où apparaît Archer, et qui n’avaient jamais été compilées jusqu’à lors.

Sachez enfin qu’il a été incarné par deux fois au cinéma par Paul Newman, dans « Détective privé » (1966) et « La toile d’araignée » (1975).  En ce printemps 2012, il est question d’adapter « The Galton case », mais on ignore encore quel acteur reprendra le rôle...

Et je devrais encore expliquer pourquoi j’ai apprécié ce livre ???

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster