Parodie à la mort

Randa, Peter

Policier & Thriller

French Pulp, 2017, 198 pages, 9.5 €

:) :) :) :) Prisonnier de lui-même - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Parodie à la mort

Chaque jour, Charles Daivremont se sent de plus en plus raide. Chaque jour, Charles tente de se battre contre son corps. Chaque jour, il devient un peu plus prisonnier de lui-même.

Charles vit un enfer, pire que la mort, celui d’être témoin de sa propre agonie, administré jour après jour par sa femme, à son insu.

Les médecins en perdent leur latin, sauf un, complice, qui renie son serment d’Hippocrate au profit de l’hypocrite, sa maitresse.

A deux, ils projettent un plan diabolique et glacial, pour toucher un héritage qui ne leur est pas entièrement destiné.

Mais comment lutter contre ce projet maléfique quand on est pris au piège de son propre corps ?

Peter Randa, maitre de l’angoisse, signe ce roman très intimiste, froid et angoissant, ou l’on se sent aussi mal à l’aise que son héros. Un huis clos de son propre corps qui pourrait faire un original travail théâtral.

Merci à French Pulp pour cette nouvelle perle… froide.

MULLIER, Pierre-Emmanuel

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster