Personne n’en saura rien

Sylvie Granotier

Policier & Thriller

Albin Michel, 2014, 288 pages, 18 €

:) :) :) De victime en bourreau - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Personne n’en saura rien

Mélusine, Jeanne, Irène... Aucune n’est ressortie vivante de l’arrière de cette camionnette qui sillonnait les côtes françaises. Pourtant, l’assassin n’a jamais été inquiété. Jusqu’à à ce que sa route croise celle d’Isabelle, seize ans et un sang-froid à déstabiliser le pire des monstres.

Elle seule sait ce qui se dissimule derrière ce gros type solitaire, jugé aujourd'hui pour attouchement sur mineure. Lui ne comprend pas pourquoi elle tait la vérité. La victime est-elle bien celle que l’on croit ?

On retrouve dans ce suspense sombre et inquiétant la virtuosité de l’auteur du « Passé n’oublie jamais ». Histoire d’une vengeance et d’une manipulation, « Personne n’en saura rien » explore avec une subtilité troublante les rapports de domination et de soumission. (quatrième de couverture)

 

Une histoire troublante et effrayante. Sylvie Granotier nous entraîne dans le procès d’un curieux personnage. L’histoire se décline en deux manières bien distinctes de narrer : une partie qui relate le récit bout à bout, une autre partie qui relate le procès presque en temps réel.

On rentre dans la tête et dans la vie de ce personnage jugé pour attouchements. On devine au fur et à mesure du récit toute la perversion de ses actes. On sait sans avoir les faits qu’il est plus monstrueux que ce qui est relaté au fur et à mesure des pages. La seule exception réside dans sa dernière victime. Une victime bien plus complexe et forte qu’il ne l’aurait cru. Un personnage faisant preuve d’un sang-froid effrayant pour son jeune âge. Une manipulatrice qui réussit à transformer son statut de victime en celui de bourreau.

 

C’est un roman qu’il est difficile de lâcher. L’envie de le lire d’une traite est bien là. Le récit est bien élaboré. Précis sans être trop détaillés : les détails sont bien là mais font leur chemin dans notre esprit au fur et à mesure de la lecture. C’est cela qui rend l’histoire implacable et passionnante.  

Elodie Mercy

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster