Redemption road

HART, John (Traduit par Kiéfé, Laurence)

Policier & Thriller

Lattès, 2017, 480 pages, 22 €

:) :) :) PLONGEE EN EAUX TROUBLES - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Redemption road

Si vous vous installez avec ce livre dans un bon fauteuil avec quelques heures devant vous, il y a de grandes chances pour que toutes les pages y passent. C'est ce qu'on appelle un vrai page-turner ! Les ingrédients de ce thriller sont les suivants : un jeune garçon qui a décidé de tuer le meurtrier de sa mère alors que celui-ci va sortir de prison ; une femme inspectrice de police, amoureuse du meurtrier présumé, qui subit les foudres de son autorité suite à une affaire de kidnapping au terme de laquelle elle aurait abattu froidement les responsables de l'enlèvement ; un tueur en série sanguinaire qui affiche ses victimes sur l'autel d'une église désaffectée ; des policiers corrompus et des agents pénitentiaires un peu trop expéditifs...le tout enrobé dans une sauce épaisse et gluante, une illustration parfaite du faux-semblant, où chaque personnage possède sa part d'ombre.

Persuadée de l'innocence d'Adrian, le meurtrier présumé qui vient de sortir de prison, Elizabeth ne croit pas un seul instant que ce dernier est responsable de la mort des nouvelles victimes, exécutées selon le même modus operandi qu'il y a...quatorze ans ! Mais la police n'est pas de cet avis et cherche à charger Adrian par tous les moyens. Celui-ci prend la fuite avec la ferme intention de démonter les indices qui lui ont valu sa peine d'emprisonnement d'une part, et d'autre part, de se venger des matons et du directeur de la prison, de sombres brutes qui n'ont pas hésité à le torturer durant sa détention afin de lui extorquer de soi-disant secrets du compagnon d'infortune d'Adrian, malheureusement décédé. 

Elizabeth a également d'autres chats à fouetter : elle héberge la jeune fille qu'elle a sauvé des kidnappeurs car elles partagent un secret explosif : c'est la fille qui a tué ses ravisseurs, de 18 balles bien placées, et non la policière qui pourtant, entend porter le chapeau pour éviter le pire à sa protégée.

Dans un climat pesant, les personnages de ce roman ébouriffant se démènent tant bien que mal et, de révélation en révélation, c'est tout un édifice de bonnes convenances et de vérités cachées qui s'effondre, chacun portant une part de responsabilité de sa propre croix.

John Hart, dont c'est le cinquième livre publié en français se révèle désormais comme un maître incontesté du thriller et du suspense policer de haut vol. Son récit pourrait aisément être transposé en scénario de film tant son talent est cinématographique et la tension conservée de bout en bout. Une lecture éprouvante, qui vous cheville au corps et qui ne vous donne qu'une envie : vous plonger dans un autre titre de l'auteur.

 

Eric Albert

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster