Une nuit de trop

James Patterson

Policier & Thriller

Archipel, 2009, 319 pages

:( On ne peut jamais connaître quelqu'un - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Une nuit de trop

Trahison, crime, adultère. Un mélange savant et dynamique pour ce roman. Les pensées de Lauren sont troubles et l’on suit pas à pas tout ce qu’elle vit intérieurement. Son passé, ses doutes. Ce qu’elle ressent pour son mari. Et son métier d’inspectrice. Une carrière qui lui tient à cœur et qu’elle va devoir mettre sur un fil pour sauver un coupable. Elle ne peut se résoudre à laisser emprisonner quelqu’un qui a commit un crime par sa faute. Elle va découvrir toute l’ampleur de l’affaire et des détails qui lui ont échappés. La nuit du meurtre était une nuit de trop. On ne peut jamais réellement connaître quelqu’un…

Elodie Mercy

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster