Une vraie famille

MUSSO, Valentin

Policier & Thriller

Points, 2016, 432 pages, 7.9 €

:) :) Sous l'escalier - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Une vraie famille

Il ne faut jamais dire « fontaine je ne boirai pas de ton eau » ! Vous avez bien lu : j’ai lu du Musso. Du Valentin Musso, le frère du grand escogriffe qui a autant de respect pour l’intelligence de ses lecteurs et pour la grande famille littéraire française dans laquelle il sévit que j’en ai pour les pires criminels !(lol !)

Valentin a commencé à publier des romans de suspense chez l’éditeur « Les Nouveaux Auteurs » ; puis, muni d’une expérience et d’un réel talent (lui), il a su gagner les grâces des éditions du Seuil. Résultat : 5 romans sur la pente ascendante de la qualité. Le dernier, « Une vraie famille » est un concentré d’adrénaline pure, un thriller rural écrit à l’américaine qui, sous des apparences d’une inspiration académique s’oriente brutalement vers un développement bien plus original et rarement vu en littérature.

Le pitch ? Un couple, dont le mari a été une des victimes d’un attentat perpétré par un déséquilibré dans le lycée où il enseignait et dont la femme ne s’est jamais remise de la perte de leur fille, se retire dans une maison de campagne délabrée. L’homme ne tarde pas à faire la connaissance, au bord de la route, d’un jeune homme qui, contre quelqu’argent, accepte de réaliser des menus travaux à la maison. La haie, puis l’appartement au départ destiné à la fille du couple. Il semble s’incruster et quelques événements – la disparition d’une tasse décorée, la tentative de revente chez le bouquiniste local, d’un livre issu de la collection précieuse de l’ex-professeur – laissent à penser que le loup a été introduit dans la bergerie.

Oui, mais le loup n’est peut-être pas celui qu’on croit.

En dire plus serait assassin. Il faut lire « Une vraie famille » pour l’enchaînement des éléments dramatiques, la description d’une plongée dans la folie la plus profonde, la tension qui ne faiblit que très rarement. Chapeau bas à Valentin Musso, qui fait partie des grands français du roman à suspense tels que Frank Thilliez, Maxime Chattam, Jean-Christophe Grangé ou encore Bernard Minier.

Eric Albert

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster