Zack : tome 2 : Leon

KALLENTOFT, Mons (Traduit par Fourreau, Frédéric)

Policier & Thriller

Gallimard , Série Noire, 2017, 384 pages, 20 €

:) :) :) :) Face au lion - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Zack : tome 2 : Leon

Un jeune garçon est retrouvé mort au-dessus d’une cheminée industrielle désaffectée, proche de Stockholm. Attaché en croix, le cadavre est gelé et offert aux oiseaux…L’inspecteur Zack Herry et ses collègues peinent à soutenir la vision de cet enfant qui a été lacéré par un bistouri et, semble-t-il, des griffes animales. L’enquête révèle qu’il s’agit d’Ismaïl, issu d’une ethnie irakienne que décime l’EI. La famille d’Ismaïl a fuit le pays mais l’adolescent est le seul à être parvenu en Suède. Point commode pour le meurtrier : personne n’est à la recherche d’Ismaïl, qui s’était enfui du foyer pour réfugiés dans lequel il résidait.

Entretemps, les enquêteurs reçoivent une vidéo en streaming dans laquelle on voit un jeune garçon enfermé dans une cage, sous la patiente surveillance d’un homme recouvert d’une peau de lion. Un compte à rebours marque les jours vers la mise à mort, sauvage, de la victime. Il s’agissait d’Ismaïl…

Zack et ses collègues pressentent qu’il ne s’agit que d’un premier meurtre, que le lion va remettre ça. Le temps est compté…

Mais Zack est soumis à ses propres démons : la mort de sa mère, dont il soupçonne, tout en la niant, la maltraitance envers lui…Zack est toxicomane. Chaque jour il se bat contre sa dépendance, chaque jour il y cède, jusque sur son lieu de travail. Seule humanité dans le quotidien de Zack Herry, sa petite voisine du dessus. Ester, 12 ans, est délaissée par sa mène gravement dépressive. Zack devrait l’aider, il le fait parfois, mais c’est souvent l’adolescente qui prend soin de l’adulte.

Alors que Zack perd chaque jour combat contre la toxicomanie, il voit également s’éloigner sa partenaire professionnelle et amie, Deniz. Or, elle a besoin de lui en ce moment précis…

On vous avait déjà dit tout le bien que l’on pensait de Zack, le premier tome de la série de Mons Kallentoft. C’est dire le plaisir, intact, de retrouver la suite. Le plus jeune inspecteur de sa brigade, doué et intelligent, qui s’abîme dans les plus sombres nuits de Stockholm, a de quoi plaire. Le ton est donné dès la première scène. On retrouve Zack dans une scène digne du film de Michael Cimino, « Voyage au bout de l’enfer ». Volontaire et prisonnier à la fois du jeu de la roulette russe, Zack suscite par-dessus son épaule passions et transactions pécuniaires. Mais c’est contre lui-même qu’il se bat. Il doit gagner, pour venger Ismaïl, secourir son meilleur pote – dealer – Abdula, pour être aux côtés de ses collègues dans des moments particulièrement difficiles.

Mons Kallentoft nous emmène encore une fois dans une enquête sordide, rythmée et prenante. Excellent personnage, atypique dans le polar suédois !

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster