Eden. (Complex T1)

Bretin et Bonzon

Science-Fiction

Pocket, SF, 2012, 501 pages, 8.4 €

:) :) Tension et vertige - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Eden. (Complex T1)

Thomas Hearing est un écoterroriste. Avec son groupe d'action, il est sur un gros coup : faire cramer un labo d'expérimentation secrète. Sauf que Hearing doit prendre un flacon bien précis... Mais c'est sans compter sa maladresse et le fait que ce tube semble contenir une saleté sans nom qui l'infecte immédiatement. Le choses se corsent, Hearing perd la boule, ne contrôle plus vraiment sont corps, ni sa tête. On pense même qu'il a assassiné sa compagne et les deux enfants de celles-ci. Tout porte à croire cela, mais les choses sont bien plus complexes qu'elles y paraissent. Quand Renzo Sensini, agent d'Interpol, se lance dans l'enquête, il pense que cela ira. Mais même aidé de son collègue roi des réseaux informatiques, tout semble se compliquer. Et plus les choses avance et plus Sensini se retrouve emberlificoté dans un sac de noeuds. Un de ceux où semblent trainer quelques fils de l'état et des réseaux mafieux...

 

« Eden » est un thriller scientifique, classé par Pocket dans son rayon SF. Le roman est néanmoins préalablement sorti aux éditions du Masque, le rayon polar quoi. Tout dans le style de l'écriture porte vers ce genre d'ailleurs. Mais le rythme du roman nous amène à y coller sans honte l'étiquette de thriller, tant toute l'histoire est portée par une tension permanente : celle de savoir ce que va découvrir Sensini, de savoir ce qui va se passer avec Hearing, de savoir qui survivra ou non des personnages qui apparaissent au gré de ce roman.

 

Bretin et Bonzon nous offrent ici un véritable page-turner car une fois le livre en mains, les pages se tournent toutes seules, les phrases coulent entre vos doigts et la seule envie qui vous porte c'est de savoir où tout cela va vous mener. « Eden » est donc un livre efficace. Il ne révolutionnera pas le genre, mais il ne sombre pas non plus dans la vague de menaces ésotériques propre à beaucoup de roman étiqueté thriller.

 

Le roman profite, selon moi, d'une belle palette de personnages. Certains justes croisés, le temps d'être dessinés pour être ensuite vulgairement assassinés. D'autres sont justes carrément barges, et flinguent à tout va comme ce jeune couple des pays de l'est. Bref, des personnages parfois typés, voir archétypés, néanmoins bien dessiné mais qui plongés dans le rythme de l'aventure et portés par l'écriture à quatre mains de Breton et Bozon nous offre un roman fort sympathique. L'alternance des points de vue permet également de passer d'un point de vue à l'autre et de découvrir l'aventure sous un autre oeil. Mais jamais l'on ne se sent perdu par ces switchs réguliers, ils sont plutôt un plus qui permet d'affoler encore plus le rythme de lecture.

 

Bref, « Eden » ne fera peut-être pas partie des meilleurs romans de l'année mais il a pour lui l'efficacité et le divertissement que l'on peut souhaiter de ce genre de livre. Et une chose est sur, c'est qu'une fois entre vos mains, il sera rapidement dévoré. Tiens, vous ais-je dit que c'est le tome 1 de « Complex » ? Affaires à suivre donc...

Julien Vanderhaegen

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster