Qui suis-je?

Randa, Peter

Science-Fiction

French Pulp, 2016, 300 pages, 9.5 €

:) De la SF rafraîchissante…vieille de plus de 50 ans - critique complète

Couverture
Couverture du livre: Qui suis-je?

Un homme se réveille dans une sorte de baignoire, au cœur de ce qui s’avère être un laboratoire de recherches. Face à lui, un écran s’allume et un texte défile, qui lui explique (longuement) qu’il est amnésique, mais que cela n’est que passager. Un nom lui est attribué (mais est-ce réellement le sien ?), Rall Horner. Des instructions très générales sont énoncées. Un hélicobulle l’attend à l’extérieur, ainsi qu’une importante somme d’argent sur un compte.

Rall devine qu’il a été emmené là et plongé dans un état amnésique pour une raison, encore obscure. Le but de sa mission, s’il y en a bien une, n’est pas défini, mais Rall Horner va vite se trouver un objectif : rejoindre L’Argan, le vaisseau d’un éminent biologiste, qui se trouve être le propriétaire de la maison où était aménagé le laboratoire. Il s’adjoint la compagnie de Rolf Erskine, chef des expansionnistes, l’une des plus importantes corporations politiques de la Terre O, en cette année 3632.

Mais leur périple ne sera pas de tout repos, à cause notamment des égalitaires qui tenteront de faire barrage.

A l’image de son héros, Peter Randa n’est pas vraiment Peter Randa. André Duquesne est un auteur belge ayant migré en France, et aux multiples pseudonymes (Jean-Jacques Alain, Urbain Farrel, Herbert Ghilen, Jules Hardouin, Jim Hendrix, Henri Lern, André Ollivier, H.T. Perkins, F.M. Roucayrol, Diego Suarez, Jehan Van Rhyn, Percy Williams). Décédé en 1979, il est l’auteur de près de 300 romans de gare : policiers, érotiques, d’espionnage et de science-fiction. Il a notamment été édité au Masque et dans La Série noire.

Les toutes nouvelles Éditions French Pulp ont eu raison d’exhumer cette aventure spatiale des oubliettes ! « Qui suis-je ? » se lit avec un réel plaisir, tant l’histoire est rafraîchissante, empreinte de naïveté, fonçant d’une action à l’autre sans s’encombrer de blabla.

« Qui suis-je » a été publié en 1965 dans la collection « Anticipation » de Fleuve noir. French Pulp affiche une ligne éditoriale claire, basée sur le souhait de valoriser la littérature populaire française. On ne peut que saluer cette initiative, qui va nous permettre par exemple de retrouver la saga galactique de G.-J. Arnaud « La compagnie des glaces ». On regrette cependant la maquette en bichromie de leur collection « Anticipation », peu attractive et personnalisée par rapport aux illustrations de couverture de René Brantonne.

 

Barbara Mazuin

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire !

Poster un commentaire

Nom:
Adresse email:
Site web:
Combien font quatre plus cinq?
Poster